Comprendre le Kelvin pour colorer votre éclairage

20 février 2019

Le choix de la lampe adéquate à chaque pièce de votre intérieur passe bien souvent par le choix de l’ampoule qui ira avec. Watt, Lumens, Kelvin, autant de mots techniques qui pourraient refroidir les plus bricoleurs d’entre-nous. Pas de panique! Nous vous avons préparé un article dédié aux kelvins pour que le choix de la couleur de votre éclairage deviennent un jeu d’enfant! 

Le kelvin est l’unité de mesure qui indique la température de la lumière. Une mesure capitale dans le choix de vos ampoules qui va influencer l’ambiance d’une pièce mais également comment l’on s’y sent. En principe, plus la lumière est froide, plus elle est stimulante alors que le blanc chaud incite notre corps à produire de la mélatonine, l’hormone du sommeil et invite donc au repos. 

Comprendre le Kelvin pour colorer votre éclairage

Généralement, la température de la lumière s’étend de 1500 à 10’000 kelvins. Plus la température en kelvin est basse, plus la lumière sera chaude et propice au repos et à la tranquillité. Inversement, plus elle sera élevée, plus la lumière sera froide, tirant vers le bleu, et suscitant éveil et dynamisme. Alors quelle température choisir pour les différentes pièces de votre intérieur? Petit tour d’horizon:

Les pièces à vivre

Pour vos salons et lieux de vie, le choix de la température de la lumière est finalement une question de goût propre à chacun! Vous voulez faire de votre séjour un lieu cosy qui appelle à la détente et à la relaxation? Sélectionnez un éclairage qui variera entre 2100 et 2700 Kelvins. Si au contraire, vous désirez un lieu lumineux qui appelle à l’échange et à la conversation même aux heures les plus avancées? Alors n’hésitez pas, vous pouvez monter jusqu’à 4000 Kelvins. Adapter également vos luminaires à votre décoration si vous recherchez plutôt des teintes chaudes ou froides.

La salle à manger

La salle à manger reste l’une des pièces les plus difficiles à éclairer particulièrement si elle est ouverte sur le salon ou la cuisine. Eclairer la table suffisamment pour voir le contenu de son assiette, sans éblouir les convives tout en créant une atmosphère chaleureuse et conviviale. En général, on conseille de miser sur un blanc chaud classique et relativement neutre en utilisant des ampoules à 2700 kelvins. Suffisant pour un éclairage efficace sans être trop éblouissant. 

Comprendre le Kelvin pour colorer votre éclairage

La cuisine

Lieu de vie et de créations culinaires, il est important d’apporter une luminosité à la température élevée pour mettre en valeur vos assiettes et surtout apporter un éclairage suffisant particulièrement sur les plans de travail. Pour cette pièce donc, vous pouvez sans hésiter opter pour des teintes allant de 3000 à 4000 Kelvins. 

La chambre à coucher

Espace de repos et de calme, la chambre à coucher est peu demandeuse en intensité lumineuse. Pour cette pièce, préférez des températures basses allant de 2100 à 2700 Kelvins. Vous pouvez également imaginer une lampe à température plus élevée pour éclairer votre armoire ou votre dressing afin d’en améliorer la visibilité.

Comprendre le Kelvin pour colorer votre éclairage

Le bureau

Le choix de la température de la lumière dans votre bureau est probablement la plus importante de votre intérieur. Lieu de travail et de concentration, il est important de choisir la bonne couleur pour ne pas fatiguer vos yeux. Plus le travail que vous effectuez est minutieux et précis, plus la lumière devra être froide afin de vous apporter un maximum de clarté. Les recommandations vont de 2700 à 3000 Kelvins. 

Les espaces de circulation

Hall d’entrée, couloirs, escaliers, autant de lieux que l’on souhaite éclairer efficacement! Pour ces espaces, une température d’environ 2700 Kelvins sera généralement suffisante pour apporter de la visibilité tout en conservant un éclairage d’intérieur agréable.