Cinq astuces pour bien choisir sa lampe de chevet

La lampe de chevet revêt un caractère aussi fonctionnel que décoratif. Posée à coté de votre lit sur une table de chevet, au-dessus d'une pile de livre ou simplement à même le sol, elle apportera une source lumineuse dans votre chambre à coucher, finalisera l'ambiance de votre chambre tout en servant d'éclairage lorsque vous êtes couché. Un ensemble de fonctions auxquelles il est important de réfléchir pour faire le choix optimal. Voici nos cinq conseils pour faire le bon choix!

Une cohérence de style

Pour qu'elle s'intègre bien dans votre décoration, assurez-vous de sélectionner un modèle de lampe de chevet qui s'accorde avec l'ensemble de la décoration de votre chambre à coucher. Il existe une infinité de modèles de lampes de chevet, dans tous les styles, classiques, scandinaves, industriels, romantiques, l'essentiel c'est de trouver le modèle qui s'intégrera dans votre décoration.

Un usage bien défini

Outre l'aspect purement décoratif, réfléchissez à l'usage que vous allez faire de votre lampe de chevet. Vous êtes un adepte des séances de lecture au moment du coucher? Choisissez un modèle ajustable qui vous fournira un éclairage dirigé pour rendre votre moment de lecture agréable. C'est la seule source lumineuse de votre pièce? Alors assurez-vous de prendre un modèle qui permettra un éclairage à plus large spectre. Vous souhaitez une lumière très douce et tamisée, dans ce cas, privilégiez un modèle avec abat-jour. Si votre lampe n'est là que pour ajouter une touche décorative sur votre table de chevet, pourquoi ne pas se tourner vers un modèle avec ampoule apparente? Succès garanti, c'est la grande tendance du moment! 

Une luminosité adaptée

Combien de sources lumineuses éclairent votre chambre à coucher? Idéalement, on en recommande trois (pour une chambre de taille standard 12-15 mètres carrés). Une suspension au plafond pour un éclairage global de la pièce, un lampadaire dans un coin de la chambre pour un éclairage indirect qui donnera du relief et créera l'ambiance et une à deux lampes de chevet. Généralement, la lampe de chevet est une source de lumière secondaire de la chambre à coucher que l'on utilise une fois au lit. On préférera donc une luminosité douce et relativement faible en intensité ou alors à faisceau dirigé pour une diffusion limitée dans la pièce. L'astuce imparable: prenez un modèle avec variateur d'intensité et ampoule dimmable pour une parfaite ajustabilité.

Un espace réfléchi

Bien souvent, la lampe de chevet est posée sur une petite table d'appoint juste à côté du lit. L'espace à disposition est donc relativement limité surtout lorsque vous y aurez ajouté votre livre du moment, votre téléphone portable (en mode avion pour la douceur de vos nuit, évidemment!), une tisane bonne-nuit et tous ces petits objets du quotidien qui ont une fâcheuse tendance à s'y accumuler. Réfléchissez-y en choisissant votre modèle et sélectionnez un modèle vous permettant d'économiser de l'espace au niveau du pied.

 

Une alternative originale

Traditionnellement, la lampe de chevet est une lampe à poser sur pied mais ce n'est absolument pas une obligation et des alternatives existent. Pour une touche déco pleine d'originalité, pourquoi ne pas utiliser des petites lampes à suspension que vous ferez descendre à hauteur de votre table de chevet? Et pourquoi pas des appliques? Très utilisée dans l'hôtellerie, des appliques au-dessus de votre tête de lit, c'est une astuce efficace au design épuré, idéale pour les grands lecteurs nocturnes.  


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés